La peur de l’abandon, une blessure liée à l’enfance

L’hypnose pour accéder à la blessure d’abandon

Une fois la source de la blessure trouvée, l’hypnothérapeute se concentre sur l’étape de la guérison. Les séances d’hypnose aident les personnes à guérir de l’abandon et à ne plus avoir peur de créer des relations amoureuses ou amicales avec les autres. Il s’agit de ne plus ressentir la douleur du passé et de se reconstruire dans l’acceptation de soi et la confiance en soi… Mais également en l’autre. L’hypnose permet de rompre le cycle d’abandon et de mettre un terme à ce cercle infernal. L’état de relaxation profonde ou l’état de conscience modifié permettent à la personne souffrant du sentiment d’abandon de se défaire des programmations qui nuisent à son bien-être. Cette méthode permet également d’entrer en contact avec les racines des émotions pour mieux les maîtriser au niveau conscient. Contrôler ses émotions est essentiel pour lutter contre la peur de l’abandon.

Les origines possibles de la peur de l’abandon

La peur de l’abandon, c’est la crainte par anticipation d’une possible séparation avec telle ou telle personne. Elle est causée par une blessure d’abandon vécue durant l’enfance. « Elle se crée durant les trois premières années de vie de l’enfant et peut être le résultat d’une séparation de la mère ou du groupe familial de façon générale », affirme Ana Sandrea, thérapeute et autrice de Guérir de ses blessures émotionnelles : La méthode pour les reconnaître et s’en libérer, paru chez Guy Trédaniel éditeur. Elle peut être causée par le divorce des parents et le départ de l’un d’entre eux du domicile, de l’arrivée d’une petite sœur ou d’un petit frère, d’un placement à la crèche, ou autre.

DERNIERS ARTICLES

Les origines d’une peur de l’abandon ?

Comment utiliser l'hypnose pour vaincre la peur de l'abandon ?
Lire l'article

1 Commentaire

  1. Bonjour,
    L’auto-hypnose peut-elle également aider à se libérer de la peur de l’abandon ?


Ajouté un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.